François Vallée (1716-1783)

Signature de Pierre Vallée dit Lavallée, maître chirurgien tirée du contrat de mariage de son frère Jean

François Vallée est né à Beauport le 2 janvier 1716, fils de Charles Vallée et Geneviève Marcoux. Son grand-père, Pierre Vallée, né à Saint-Saens, Dieppe, Normandie avait émigré en Nouvelle-France en compagnie de son frère Jean, probablement autour de 1657. Contrairement à son grand-père, François était illettré. Encore célibataire au début de sa vingtaine, il ne se résigne pas au travail sédentaire de la terre qui est le lot de la vaste majorité des habitants de la Nouvelle-France.

On le retrouve aux Illinois à la fin des années 30, jamais cultivant la terre mais travaillant plutôt dans les mines de plomb ou conduisant des troupeaux de bœufs pour un éleveur. En décembre 1742, François engage lui-même deux hommes, on ne sait pour quel type de travail temporaire mais cela indique que déjà il jouit d'une certaine fortune personnelle. On sait, par un contrat où François engage Pierre Charpentier pour l'aider à extraire du minerai d'une mine de plomb, qu'en 1744 il habitait Kaskaskia chez un certain Gauvreau, probablement Étienne Gauvreau du recensement de 1752.

En décembre 1747 François achète sa première maison à Kaskaskia. Le 17 janvier 1748, à Kaskaskia, François marie Marianne Billeron fille de Léonard Billeron-Lafatigue et de Marie-France Courtois. Léonard était notaire et faisait donc partie de l'élite de la Haute-Louisiane. Il est probable que François constituait un bon parti financier pour que les parents de Marianne consentent à donner leur fille à un illettré.

Ancienne église de Saint-Saëns démolie en 1896 ou le grand père de François fut baptisé